Les cookies et leurs ingrédients

Les cookies et leurs ingrédients

On en entend parler tous les jours, on les accepte sans savoir à quoi ils servent vraiment. Est-ce que les cookies sont vraiment bons pour nous ?

Les cookies c’est quoi ?

Commençons par le début, qu’est-ce qu’un cookie ? Contrairement à la pâtisserie sucrée qu’on adore tous manger, ceux-ci ne vous régaleront pas tous !

Pour faire simple, un cookie est un fichier qui stock des informations et reste présent sur un serveur pour simplifier vos prochaines visites sur un site.

Plus concrètement, quand vous arrivez sur un site, vous questionnez son serveur, qui va à son tour renvoyer une réponse. Le cookie sert en quelque sorte de témoin pendant cet échange et va répondre “ok, lui, je le connais, on s’est déjà vu et je sais qu’il aime telle chose”

À quoi servent-ils puisqu’ils ne se mangent pas ?

Les cookies ont plusieurs utilités. Certains peuvent vous servir à mémoriser vos identifiants de connexion, quand on vous demande par exemple si vous souhaitez enregistrer votre mot de passe, pour ne plus avoir besoin de vous reconnecter à chaque fois…

Ils peuvent aussi enregistrer les articles de votre panier lorsque vous quittez un site au beau milieu de votre shopping.

Mais également tracker votre navigation pour avoir des statistiques sur les pages que vous avez visité, le temps que vous avez passé par page, etc.

Ils ont donc pour but de faciliter votre navigation et connaître vos préférences pour pouvoir vous proposer une meilleure expérience par la suite.

Un seul cookie ou tout le paquet ?

Il existe différents cookies, en dehors de leur fonctionnalité, ils ont également des origines différentes :

D’un côté, nous avons les cookies natifs, qui proviennent du site sur lequel vous vous trouvez.

De l’autre, les cookies tiers qui eux ne sont pas gérés par le site que vous visitez, mais par une organisation partenaire du site. Les informations qui sont donc collectées par ces cookies tiers ne concernent plus le site que vous visitez, mais un voisin.

Par exemple, Lucie a créé un site et elle utilise google analytics pour connaître les statistiques de ses visiteurs, les cookies tiers seront donc des cookies de google analytics. Nous retrouverons alors sur le site de Lucie des cookies natifs lors de la création de son site, ainsi que des cookies tiers appartenants au service auquel elle fait appel pour les statistiques.

Quels sont les risques ?

Les cookies ne sont pas dangereux en eux-mêmes, mais les hackers peuvent les utiliser pour arriver à leur faim (oui, vous l’avez vu venir gros comme une maison celle-là).

Vous pouvez subir des attaques et ainsi vous faire pirater votre site, ou bien vous faire voler vos identifiants. Il est donc important de faire attention à quel type de cookie vous faites confiance et à votre activité sur le web.

Ensuite, gardez à l’esprit qu’on surnomme le web “la toile” ce qui est très représentatif de son fonctionnement : vous partez d’un point A, qui est en relation avec plusieurs points autour et partages entre eux vos préférences en fonction de vos recherches et votre navigation sur le web pour vous proposer des publicité adaptés à vos envies.

Comment se protéger ?

Le web fait tellement parti de notre quotidien que l’on oublie parfois que ce n’est pas une aire de jeux de tout repos. Entre les arnaques, les pirates et autres, il est nécessaire de rester sur vos gardes.

Ne cliquez pas machinalement sur tout ce qu’on vous propose !

  • Ne pas se souvenir de moi (de vous), quand vous visitez un site, n’enregistrez pas vos identifiants, prenez le temps d’écrire votre mot de passe à chaque connexion, ça ne prend que deux minutes
  • Évitez d’avoir les mêmes identifiants/mots de passe pour différents sites : un site = un mot de passe
  • Nettoyez votre navigateur régulièrement, on n’aime pas les vieux cookies rassis
  • Ne restez pas connecter sur un site

Pour nettoyer votre navigateur, il vous suffit de vous rendre dans les réglages du navigateur que vous utilisez, dans les paramètres de celui-ci, vous pourrez dans l’onglet “privacy & security” supprimer les données/cookies. Attention : vous allez être déconnecté de tous vos comptes ! Assurez-vous de connaître vos mots de passe.

“Je n’ai pas de cookie, je ne suis pas obligé de demander le consentement”

FAUX

Bien souvent, les gens pensent qu’ils n’ont pas besoin de gérer le consentement des cookies sur leur site puisqu’il n’y en a pas. Ok, vous ne les voyez pas, mais qui vous dit que vous n’avez pas de cookies sur votre site ?

Un site a besoin de certains cookies strictement nécessaires au fonctionnement de celui-ci, au risque de ne pas s’afficher pour le visiteur.

De plus, comme nous l’avons vu, il existe beaucoup de cookies tiers en plus de ceux utilisés en internes, il suffit que vous intégriez un service comme le partage sur les réseaux sociaux, ou une newsletter, ou une google map et voilà, vous vous retrouvez avec des cookies tiers.

La gestion du consentement est obligatoire pour être conforme avec le RGPD voir la CNIL à ce propos.

Attention, certains cookies sont nécessaires pour le bon fonctionnement du site, on les appels les fonctionnels

Pour que votre site fonctionne correctement, il utilise du code (oui oui, même un site fait avec WordPress, c’est du code qui se cache derrière). JavaScript par exemple aura besoin des cookies fonctionnels pour afficher votre site correctement, ou alors votre visiteur risque de ne pas pouvoir interagir avec ce dernier.

Une dernière miette

Vous l’aurez compris, les cookies sont importants. Il faut se méfier de ce qu’on fait avec quand vous visiter un site “est-ce qu’ils sont nécessaires, ou puis-je m’en passer ?”.
Pour gérer certaines fonctionnalités, vous serez obligé d’accepter les cookies. Pour pouvoir afficher un plan de google map sur la page contact du thérapeute chez qui vous souhaitez aller par exemple.

En revanche, vous pouvez refuser les cookies publicitaires ou de statistiques, si vous ne souhaitez pas être enregistré dans les données qui traitent du comportement visiteur sur un site.

En effet, un site conforme au RGPD doit être en mesure de vous proposer de gérer les cookies, pour faire le tri vous-mêmes de ceux que vous acceptez ou refusez.

Si vous souhaitez approfondir le sujet, je vous conseille vivement de visiter le site de la CNIL.

J’espère que vous connaissez mieux ces petits malins de cookies maintenant. Pourvu que ça ne vous empêche pas d’en manger de temps en temps.